Les électrochocs au Québec

Dès 2003, un rapport d’expert commandé par le Ministère de la Santé et des Services sociaux concluait que  « Les incertitudes quant à l’efficacité et aux risques de l’ECT demeurent importantes.  Il est donc nécessaire de recueillir plus de données à cet égard. » On y énonçait aussi sept recommandations pour baliser l’utilisation des électrochocs. Mais aucune suite n’y a été donnée.