13ième rassemblement d’opposition aux électrochocs

Électrochocs en psychiatrie

13ième rassemblement pour que cesse la violence à l’égard des femmes, des mères et des grands-mères

Quoi : Rassemblement « Disons NON aux électrochocs ».
Quand : Le samedi 11 mai 2019 à 11h00.
 : Place Émilie-Gamelin (métro Berri-UQAM).
Animation GRUPO TERRATO
Prises de parole:             
Le Réseau des Tables régionales de groupes de femmes du Québec
Madame Sadia Messaili, auteure de Les fous crient toujours au secours. L’histoire de Ferid Ferkovic
Le témoignage poignant d’une mère contre un système de santé qui n’a pas su sauver son fils aux prises avec des problèmes de santé mentale, Éditions Écosociété, avril 2019.
Jean-Claude St-Onge, écrivain et philosophe auteur de:  L’Envers de la pilule. Les dessous de l’industrie pharmaceutique. Éditions Écosociété, 2e édition 2008. Préface d’Amir Khadir.Tous fous ? : L’influence de l’industrie pharmaceutique sur la psychiatrie, Montréal, Écosociété, 2013, TDAH? Pour en finir avec le dopage des enfants,Éditions Écosociété, 2015.
Gabrielle une survivante des électrochocs,  elle  a reçu un nombre inconnu d’électrochocs il y a deux ans, à l’âge de 19 ans.  Souffrant au départ de troubles alimentaires, elle doit maintenant survivre aux nombreuses séquelles des électrochocs.
Comité Pare-Chocs

À l’occasion de la fête des Mères, un important rassemblement aura lieu le 11 mai prochain à Montréal pour demander l’abolition des #électrochocs en psychiatrie. Les deux tiers des électrochocs sont donnés à des femmes. Selon des données obtenues par le comité Pare-chocs:

  • Près de 50% des électrochocs sont donnés à des femmes de 50 ans et plus;
  • 44% à des personnes âgées de 65 ans et plus.  Près de 10 % sont administrés à des femmes de 80 ans et plus;

Selon une étude récente les électrochocs causent plus de dommages chez les femmes et les personnes âgées

Au Québec, nous sommes passés de 4000 séances d’électrochocs en 1988 à plus de 11,000 en 2017.  S’il n’est pas immédiatement aboli, ce traitement doit être placé sous haute surveillance et faire l’objet d’un débat public.

 

JOIGNEZ-VOUS À NOUS LE 11 MAI, 13ième RASSEMBLEMENT CONTRE LES ÉLECTROCHOCS.

Pour des informations supplémentaires:  514-525-5060
    www.actionautonomie.qc.ca/parechocs/parec.html
    https://www.facebook.com/events/971060883284806/

Consultez cet article ….

PrintEmail
Ce contenu a été publié dans Action Autonomie, Électrochocs (ECT). Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.