Rapporteur spécial des Nations Unies

Dainius Pūras,  Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à la santé, affirmait que « Le traitement des personnes souffrant de dépression doit s’éloigner de la forte dépendance aux médicaments et aux interventions médicalisées et s’intéresser davantage à la lutte contre les inégalités et les « déséquilibres de pouvoir » qui sous-tendent souvent cet état. »