Nouveaux instituts psychiatriques à Montréal: l’échec des politiques en santé mentale

MONTRÉAL, le 28 sept. 2011.

Suite à l’annonce de la création de deux instituts psychiatriques qui hébergeront des personnes ayant un problème de santé mentale, Action Autonomie le collectif pour la défense des droits en santé mentale de Montréal ne peut que constater l’échec des politiques en santé mentale depuis les années 60.

En effet, la grande désinstitutionalisation devait être accompagnée impérativement de mesures de soutien dans la communauté, mesures toujours insuffisantes encore aujourd’hui malgré l’engagement du gouvernement à cet effet et les demandes répétées du milieu communautaire.

Pour Johanne Galipeau, chargée de dossiers et des communications pour Action Autonomie:

« Ce sont les personnes vulnérables qui font les frais de du manque de soutien dans la communauté. Encore une fois, l’état démontre son manque de volonté politique pour les aider efficacement».

Pour Action Autonomie, la création de ces instituts psychiatriques est un dur retour en arrière. Est-ce le premier pas vers le retour au système asilaire ?

-30-

Renseignements :
Johanne Galipeau tel 514-525-5060 cell 514-562-7063