L’impact des autorisation judiciaires de soins (AJS) dans les trajectoires de personnes utilisatrices des services d’Action Autonomie

L’impact des autorisation judiciaires de soins dans les trajectoires de personnes utilisatrices des services d’Action Autonomie

Étude réalisée par:

Marcello Otero, Professeur au département de sociologie de  l’UQÀM
Emmanuelle Bernheim, Professeure au département de sciences juridiques de l’UQÀM
Action Autonomie, le collectif pour la défense des droits en santé mentale de Montréal

en collaboration avec le Service aux collectivités de l’UQÀM

Cette recherche vise à documenter l’expérience de l’autorisation judiciaire de soins telle qu’elle a été vécue par 13 personnes utilisatrices de services en psychiatrie soutenues par Action Autonomie. Elle éclaire les interactions entre problèmes sociaux et de santé mentale et documente les facteurs qui, au long du processus d’autorisation judiciaires de soins, ont mené à une augmentation de la vulnérabilité sociale, matérielle et psychique de ces personnes.

Contenu :

Rapport de recherche
Point de vue d’Action Autonomie sur les AJS
Guide d’information juridique

PrintEmail

Référencement

Auteur(s): Marcello Otero, Emmanuelle Bernheim, Action Autonomie
Contributeur(s): Service aux collectivités de l'UQÀM
Éditeur(s): Action Autonomie
Type: Recherche
Langue: Français
Pages: 74
Date: 2015-11-11
Format(s): pdf
Sujet(s): Autorisation judiciaires de soins
Identifiant: ISBN 978-2-923773-08-7
Lieu: Montréal
Ce contenu a été publié dans Étude, Justice & Pratiques policières, Ordonnances - Soins & Hébergement, Qualité des soins, Recherche, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.