La garde en établissement

Bafouer nos libertés pour mieux nous contrôler.
Revendications et constats d’Action Autonomie

Autrefois appelée « cure fermée », la garde en établissement peut aussi se nommer « hospitalisation forcée » ou « internement involontaire ». Selon la Loi pour la protection des personnes dont l’état mental présente un danger pour elles-mêmes ou pour autrui (P-38.001), il y a trois types de garde :…(extrait)

La garde en établissement est largement utilisée. En 2008 à Montréal, après dix ans d’accroissement, un sommet de 2460 requêtes de garde en établissement a été déposées à la Cour du Québec. …(extrait)

PrintEmail

Référencement

Éditeur(s): Action Autonomie
Type: Argumentaire
Pages: 4
Date: 2009
Format(s): pdf
Sujet(s): privation de libertés, non respect des droits, services inadaptés, surveillance et contrôle inadéquat de l'application de la loi,
Ce contenu a été publié dans Arguments, Garde en établissement, P-38.001. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.