13 mai 2017 onzième rassemblement d’opposition aux électrochocs

Électrochocs en psychiatrie

11ième rassemblement pour que cesse la violence à l’égard des femmes, des mères et des grands-mères

Quoi : Rassemblement « Disons NON aux électrochocs ».
Quand : Le samedi 13 mai 2017 à 11h00.
 : Place Émilie-Gamelin (métro Berri-UQAM, coin St-Hubert et Maisonneuve).
Animation KUMPA’NIA
Prises de parole:             
L’Association des groupes d’intervention en défense des droits en santé mentale du Québec
Le Regroupement des ressources alternatives en santé mentale du Québec

La Table des groupes de femmes de Montréal
Le Réseau d’action des femmes en santé et services sociaux
Hélène Grandbois et Mark Eccle, militantE
Monic Ste-Marie, survivante

Docteur Vitor Pordeus, psychiatre brésilien

À l’occasion de la fête des Mères, un important rassemblement aura lieu le 7 mai prochain à Montréal pour demander l’abolition des #électrochocs en psychiatrie. Les deux tiers des électrochocs sont donnés à des femmes. Selon des données obtenues par le comité Pare-chocs:

  • 50% des électrochocs seraient donnés à des femmes de 50 ans et plus;
  • 41% à des personnes âgées de 65 ans et plus.  Près de 10 % seraient administrés à des femmes de 80 ans et plus;

Selon une étude récente les électrochocs causent plus de dommages chez les femmes et les personnes âgées

Le nombre de séances d’électrochocs avait doublé au Québec entre 1988 et 2003.  Aujourd’hui, on les compte toujours par milliers.  S’il n’est pas immédiatement aboli, ce traitement doit être placé sous haute surveillance et faire l’objet d’un débat public.

JOIGNEZ-VOUS À NOUS LE 13 MAI, 11ième RASSEMBLEMENT CONTRE LES ÉLECTROCHOCS.

Pour des informations supplémentaires:  514-525-5060
    www.actionautonomie.qc.ca/parechocs/parec.html
    https://www.facebook.com/events/787859764715017/

 

Consultez cet article ….

PrintEmail
Ce contenu a été publié dans Électrochocs (ECT), Événement, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.